Striffler-Hochapfel - Wopela

Striffler-Hochapfel
Biographie

« Ce qu’on appelle la distance
tu dois m’expliquer.
Seules les choses sont lointaines
que nous ne savons pas voir. »
Atahualpa Yupanqui

Duo de Chambre, rencontre Bagnoleto-Berlinoise écrite et improvisée entre cordes : Ils ont un faible pour les instruments à cordes, pour l’improvisation, pour la transe folk psychédélique, pour le jazz, la musique expérimentale, mais aussi pour un chant simple, pour la beauté d’une mélodie. Tout en ayant des approches différentes , les 2 artistes s’interrogent sur les mêmes questions : la musique comme énergie vitale, la musique comme terrain de jeu et comme moyen d’échanges d’expérience et d’émotion.

Fabiana Striffler: violon

Karsten Hochapfel: violoncelle

Sortie du single Labour le 22 mars suivi par l’album La plume du dimanche le 5 avril 2024.

Concerts pour fêter la sortie physique: premier mai à Berlin (Donau 115),  21 mai à Paris (Souffle continu).

Fabiana Striffler est une violoniste et compositrice allemande qui a été nominée en 2022 pour le Deutscher Jazzpreis.
En 2021, elle a sorti son troisième album Archiotíc : « Plus cohérent que jamais (…) permettant à la virtuosité et à l’humour de danser l’un autour de l’autre (…) d’une manière rarement entendue » Deutschlandfunk Kultur. Radio Bremen Zwei la décrit comme l’une des « violonistes les plus demandées dans le jazz et la pop allemande ».

Karsten Hochapfel est un instrumentiste, arrangeur et compositeur dans le trio de The Archetypal Syndicate (transe-rock), le quatuor Odeia (chansons du monde), La Cosmologie de la Poire (musique du monde imaginaire), Fabiana Striffler & Karsten Hochapfel (duo de chambre).
Il est par ailleurs violoncelliste et/ou guitariste dans différents formations: Le Cri du Caire (Victoire du Jazz 2023), le Bestiaire de Matthieu Donarier, le 4tet/5tet/6tet de Louise Jallu, les Rhythms of Resistance de Naissam Jalal.


“What they call distance
you have to explain to me.
Only things are distant
that we don’t know how to see. »
Atahualpa Yupanqui

Chamber duo, a meeting « Bagnoleto-Berlinoise » between strings playing written and improvised music: They share the same weakness for string instruments, for improvisation, for psychedelic folk trance, for jazz, experimental music, but also for a simple song , for the beauty of a melody. While having different approaches, the two artists ask themselves the same questions: music as vital energy, music as a playground and as a means of exchanging experience and emotion.

Release of the single Labour on March 22, of the album La plume du Dimanche on April 5 2024.

Concerts to celebrate the physical release: May 1 in Berlin (Donau 115), May 21 in Paris (Souffle continue).

Fabiana Striffler is a German violinist and composer who was nominated in 2022 for the Deutscher Jazzpreis.
In 2021, she released her third album Archiotíc: « More coherent than ever (…) allowing virtuosity and humor to dance around each other (…) in a way rarely heard » Deutschlandfunk Kultur. Radio Bremen Zwei describes her as one of the « most sought-after violinists in German jazz and pop ».

Karsten Hochapfel is an instrumentalist, arranger and composer in the trio The Archetypal Syndicate (trance-rock), Odeia (songs of the world), La Cosmologie de la Poire (music from an imaginary world), Fabiana Striffler & Karsten Hochapfel (chamber duo).
He is also a cellist and/or guitarist in different groups: Le Cri du Caire (Victoire du Jazz 2023), Matthieu Donarier’s Bestiare, the 4tet/5tet/6tet of Louise Jallu, Naissam Jalal & the Rhythms of Resistance.